Venezuela : Juan Guaido n'écarte pas une intervention militaire des Etats-Unis si nécessaire

L'opposant de Nicolas Maduro a laissé entendre qu'il serait prêt à autoriser, en tant que président de l'Assemblée nationale, une intervention militaire.

L\'opposant vénézuélien Juan Guaido, le 8 février 2019 à Caracas (Venezuela).
L'opposant vénézuélien Juan Guaido, le 8 février 2019 à Caracas (Venezuela). (MARCELO PEREZ DEL CARPIO / ANADOLU AGENCY / AFP)

L'opposant Juan Guaido, autoproclamé président par intérim du Venezuela, s'est dit prêt, si nécessaire, à autoriser une intervention militaire des Etats-Unis pour forcer le chef de l'Etat Nicolas Maduro à quitter le pouvoir et mettre fin à la crise humanitaire dans le pays. Il a fait cette déclaration dans un entretien accordé vendredi 8 février à l'AFP.

"Nous ferons tout ce qui est nécessaire. (...) C'est une question évidemment très polémique, mais en faisant usage de notre souveraineté, de l'exercice de nos prérogatives, nous ferons le nécessaire", a répondu Juan Guaido à la question de savoir s'il utiliserait les compétences légales qui sont les siennes en tant que président du Parlement et président par intérim pour autoriser une éventuelle intervention militaire.

Les Etats-Unis, qui ont pris à plusieurs reprises des sanctions contre le régime de Nicolas Maduro, ont été parmi les premiers pays à reconnaître Juan Guaido comme président du pays. La France et d'autres pays européens ont suivi depuis.