Surtaxe américaine : les exportations de vins français au ralenti

Les viticulteurs français lancent un appel à l'aide. Après un bon cru 2019, ils s'inquiètent d'une possible chute de leurs ventes à l'étranger, en raison de la surtaxe américaine et du Covid-19 en Chine.

FRANCE 3

Le vin français est cloué à quai. Un producteur de la vallée du Rhône a vu ses commandes à destination des États-Unis s'écrouler depuis le mois d'octobre. Ses vins ne trouvent plus preneurs depuis la mise en place d'une surtaxe américaine de 25%. Un coup dur pour ce producteur, mais aussi pour toute la profession. "C'est très clair que pour les vins haut de gamme, ça aurait des conséquences momentanées, par contre, pour les vins d'entrée de gamme, 25%, ça fait une sacrée différence", explique-t-il.

Une baisse des ventes à l'étranger de 50% en décembre

La mesure a été adoptée par l'administration Trump, en pleine guerre commerciale contre l'Union européenne. Résultat, après l'entrée en vigueur de la mesure le 18 octobre dernier, les exportations de vins ont chuté de 40% le mois suivant, et même de 50% en décembre. Seule possibilité pour les producteurs français, baisser leurs prix, en rognant sur leurs marges.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un rayon de bouteilles de vin dans un supermarché de Bailleul (Nord), le 15 février 2012.
Un rayon de bouteilles de vin dans un supermarché de Bailleul (Nord), le 15 février 2012. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)