Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo La nouvelle campagne de Nike avec Colin Kaepernick sème la discorde sur les réseaux sociaux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Réseaux sociaux : polémique autour de la nouvelle campagne de Nike
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Une campagne de pub de la marque Nike sème la discorde sur les réseaux sociaux, en raison de la présence de Colin Kaepernick, footballeur américain qui a protesté contre la violence policière dont sont victimes les Afro-américains.

Le débat est enflammé. Depuis qu'elle a annoncé que Colin Kaepernick, sportif notamment connu pour avoir protesté contre la violence policière aux États-Unis, serait sa prochaine égérie, la marque Nike est la cible des critiques de la part d'un grand nombre d'Américains. Sur les réseaux sociaux, ils sont également très nombreux à soutenir la démarche de la marque. "Ceux qui participent au boycott de Nike justifient pleinement que Colin Kaepernick s'est mis à genou, parce que trop de blancs placent leurs chansons, leurs drapeaux et leurs privilèges au-dessus des gens de couleur", explique le pasteur John Pavlovitz. D'autres plaisantent : "Si vous êtes en colère, ne brûlez pas vos Nike, envoyez-les-moi, je chausse du 46. Merci !"

Les opposants brûlent leurs vêtements Nike

Ceux qui s'opposent à la nouvelle campagne de Nike ont décidé de crier leur désaccord en brulant des articles de la marque. "Les racistes brulent leurs tenues Nike, peut-on également lire sur Twitter. Je me demande s'ils savent que Nike est l'équipementier officiel de la NFL (ligue de football américain). Le message de la nouvelle campagne avec Kaepernick est un pur trait de génie de la part de Nike." Les opposants se font également entendre : "Si vous voulez que les gens sachent que vous détestez l'Amérique, continuez à porter vos chaussures Nike !", a-t-on pu lire sur Facebook entre deux paires de chaussures brulées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.