États-Unis : quand un policier cache lui-même la drogue qu'il fait mine de découvrir

Aux États-Unis, dans l'État du Maryland, la police de Baltimore essuie les critiques depuis qu'une vidéo filmée à l'aide d'une caméra portative par un policier montre ce dernier cacher de la drogue dans un jardin avant de faire mine de la découvrir un peu plus tard.

FRANCEINFO

Sur ces images, un policier de Baltimore (Maryland, États-Unis) découvre un sachet d'héroïne dissimulé dans une canette au fond d'un jardin. Mais en réalité, c'est lui-même qui y a caché la drogue quelques instants auparavant. En effet, on peut le voir, plus tôt dans la vidéo, déposer soigneusement le sachet au fond de la canette et s'en éloigner. On le voit ensuite activer sa caméra, la croyant jusqu'alors éteinte, à tort, et retourne dans le jardin, faisant ainsi croire à ses collègues de police qu'il va tenter d'y trouver la drogue recherchée. Après avoir fait semblant de fouiller, il ressort le sachet d'héroïne de la canette et en alerte les autres agents.

Le policier suspendu de ses fonctions

Depuis la publication de cette vidéo, une enquête a été ouverte. Tandis que le scandale éclabousse la réputation de la police de Baltimore, un commissaire estime que le policier incriminé pourrait avoir trouvé lé drogue une première fois avant de rejouer la scène pour la filmer. La drogue en question avait servi de preuve pour inculper un homme en janvier. Depuis, les charges contre lui ont été abandonnées, et le policier a été suspendu de ses fonctions.

L\'emblème du FBI est exposé à l\'intérieur du siège de la police fédérale, à Washington (Etats-Unis), le 3 août 2007.
L'emblème du FBI est exposé à l'intérieur du siège de la police fédérale, à Washington (Etats-Unis), le 3 août 2007. (MANDEL NGAN / AFP)