Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo "Yes, we can" : quand Barack Obama refait son show

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
"Yes, we can" : quand Barack Obama refait son show
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Barack Obama a replongé dans le bouillonnement des réunions de campagne électorale, dénonçant l'évolution récente de la politique américaine, mais sans mentionner son successeur, Donald Trump.

Barack Obama a replongé, jeudi 19 octobre, dans le bouillonnement des réunions de campagne électorale. L'ancien président des Etats-Unis a dénoncé l'évolution récente de la politique américaine, mais sans mentionner son successeur, Donald Trump. En meeting à Richmond (Virginie), il était venu soutenir Ralph Northam, le candidat démocrate au poste de gouverneur de la Virginie.

"A un moment où notre politique semble si divisée, si en colère, si méchante", a déclaré Barack Obama, "si nous pouvions soutenir une personne qui veut rassembler les gens." Discret depuis qu'il a quitté la Maison Blanche, le 44e président des Etats-Unis a montré qu'il avait gardé tout son pouvoir de séduction chez les militants démocrates. Ceux-ci ont de nouveau scandé "Yes, we can" ("Oui, nous le pouvons"), le slogan qui avait en 2008 propulsé jusqu'à la victoire le jeune sénateur démocrate de Chicago.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.