Colis piégés aux États-Unis : quel impact sur la campagne ?

Aux États-Unis, la liste des personnes visées par les colis piégés s’allonge. Joe Biden et l’acteur Robert de Niro auraient pu recevoir un de ces fameux colis s’ils n’avaient pas été interceptés. Donald Trump accuse la presse.

Voir la vidéo

Toute l’Amérique est bousculée par l’affaire des colis suspects aux États-Unis. Après la famille Obama ou Clinton notamment, Joe Biden, ancien vice-président des États-Unis, et l’acteur Robert de Niro ont échappé de peu à la réception de nouveaux colis piégés. À deux semaines des élections de mi-mandat, le ton monte dans chaque camp. Le correspondant de France Télévisions à Washington, Loïc de la Mornais, fait le point. Difficile de dire ce qui va émerger dans les urnes.

Chaque camp se renvoie la balle

"Ce qu’il y a de sûr, c’est que le ton devrait se radicaliser dans les deux camps", dit-il. Côté démocrate, on est affectés, et on parle de "terrorisme politique". On accuse Trump d’avoir instauré "un climat délétère". En face, les Républicains accusent les Démocrates d’être en permanence dans la critique, la recherche d’illégitimité du président Trump, et on accuse la presse de les opposer. Concernant Robert de Niro, on rappelle qu’il avait insulté Donald Trump dans le passé : "Fuck Trump". Le verdict dans les urnes est donc incertain. L’Amérique n’a jamais été aussi divisée

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump lors d\'un meeting à Wilkes-Barre en Pennsylvanie (Etats-Unis), le 2 août 2018. 
Donald Trump lors d'un meeting à Wilkes-Barre en Pennsylvanie (Etats-Unis), le 2 août 2018.  (MANDEL NGAN / AFP)