Présidentielle américaine : le FBI épargne Hillary Clinton

Le FBI ne va pas poursuivre Hillary Clinton dans l'affaire de ses e-mails. En meeting à Cleveland ce dimanche 6 novembre, Hillary Clinton se réjouit de cette décision.

France 3

Ce dimanche soir, l'équipe démocrate a fait part de son soulagement, annonce l'envoyée spéciale de France 3 aux États-Unis, Emmanuelle Lagarde, qui s'exprime en direct de New York. Hillary Clinton est blanchie. Le FBI ne la poursuivra pas. Il lui était reproché d'avoir utilisé une adresse e-mail personnelle pour ses activités professionnelles lors de son passage au secrétariat d'État, entre 2009 et 2013.

82% des Américains dégoûtés

Il y a onze jours, le patron du FBI avait provoqué une onde de choc en relançant de facto cette affaire en annonçant que de nouveaux e-mails privés d'Hillary Clinton allaient être analysés. Une bombe qui avait coûté cher à Hillary Clinton, le républicain Donald Trump revenant dans les sondages. La particularité de cette élection est que 82% des Américains disent leur dégoût par rapport à cette campagne. Il y a beaucoup d'indécis, qui affirment qu'ils voteront pour le candidat qu'ils détestent le moins. Cette bonne nouvelle pour Hillary Clinton pourrait jouer en sa faveur au dernier moment.

Le JT
Les autres sujets du JT