Cet article date de plus de quatre ans.

Présidentielle américaine : Donald Trump a "dépassé les bornes" selon Hillary Clinton

Le candidat républicain a suggéré une résistance des détenteurs d'armes en cas d'élection de la démocrate à la Maison Blanche en novembre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Hillary Clinton en meeting à Kissimmee (Floride), le 8 août 2016.  (GREGG NEWTON / AFP)

La provocation de trop ? Hillary Clinton a estimé, mercredi 10 août, que son rival républicain Donald Trump était allé trop loin en suggérant, selon elle, une résistance des détenteurs d'armes en cas d'élection de la démocrate à la Maison Blanche.

"Hier, nous avons été les témoins de nouveaux propos qui ont dépassé les bornes, dans une longue lignée de déclarations à l'emporte-pièce", a déclaré Hillary Clinton à Des Moines (Iowa). La démocrate a énuméré la "cruauté" de son adversaire envers les parents d'un militaire américain musulman tué en Irak en 2004, son ouverture à ce que d'autres pays acquièrent l'arme nucléaire, puis le fait qu'il ait, selon elle, "incité à la violence" mardi lors d'un meeting"Chacun de ces incidents démontre que Donald Trump n'a pas le caractère requis pour devenir président et commandant en chef des Etats-Unis", a martelé Hillary Clinton.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.