Cet article date de plus de cinq ans.

Yémen : l’Arabie Saoudite peut-elle plier face aux pressions des États-Unis ?

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Yémen : l’Arabie Saoudite peut-elle plier face aux pressions des États-Unis ?
Yémen : l’Arabie Saoudite peut-elle plier face aux pressions des États-Unis ? Yémen : l’Arabie Saoudite peut-elle plier face aux pressions des États-Unis ? (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Les États-Unis réclament la paix au Yémen et font pression sur l’Arabie Saoudite. François Frison-Roche, chercheur au CNRS spécialiste du Yémen, décrypte la situation.

Washington a décidé de changer de cap. Par l’intermédiaire du ministre de la Défense James Mattis, les États-Unis ont exigé des négociations urgentes, impliquant notamment l’Arabie Saoudite, concernant le conflit armé au Yémen. François Frison-Roche, chercheur au CNRS, spécialiste du Yémen, estime néanmoins qu’il n’est pas certain que Riyad cède. "Je suis dubitatif. Aux États-Unis, on est a une semaine de ‘Midterm elections’. C’est très important. Le New York Times publie des images dramatiques de la famine. Il y a eu l’affaire Kashoggi… Il faut que les États-Unis montrent qu’ils font quelque chose. Le président Trump est en train de montrer qu’il a quand même une influence sur l’Arabie Saoudite. Et donc, il fait dire par son secrétaire d’État et par son ministre de la Défense que les bombardements doivent cesser sur le Yémen."

La fin des bombardements ne marquerait pas la fin de la guerre

Est-ce que la démarche entreprise par les États-Unis peut mettre fin à la guerre au Yémen ? "D’après les informations qu’on reçoit aussi, c’est qu’il y a des mouvements de troupes du côté d’Hodeïda (Yémen), décrypte François Frison-Roche. Manifestement, si les Saoudiens peuvent arrêter leurs bombardements, cela ne voudra pas dire que la guerre sera terminée pour autant."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.