Washington menace de taxer 200 milliards de dollars de produits chinois supplémentaires

Dans un communiqué, le ministère du Commerce chinois a jugé "totalement inacceptables" les nouvelles menaces de Washington et dénoncé tout à la fois le "comportement irrationnel" des Etats-Unis ainsi que "l'hégémonisme commercial".

Le Capitole à Washington (Etats-Unis), le 22 janvier 2018.
Le Capitole à Washington (Etats-Unis), le 22 janvier 2018. (MANDEL NGAN / AFP)

Nouvelle salve dans la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Washington a dressé une liste supplémentaire de produits chinois importés d'un montant de 200 milliards de dollars par an (170 milliards d'euros) qu'ils menacent de taxer de droits de douane dès le mois de septembre, a annoncé mardi 10 juillet le représentant américain au commerce.

L'administration du président Donald Trump accroît ainsi la pression dans la guerre commerciale qui l'oppose à la Chine et qui s'est traduite la semaine dernière par l'imposition de taxes douanières sur 34 milliards de dollars (environ 29 millions d'euros) d'importations chinoises. Une mesure liée à un différend sur la propriété intellectuelle à laquelle Pékin avait immédiatement répondu par des taxes équivalentes.

La Chine menace de représailles

La Chine n'a pas tardé à réagir mercredi, avertissant qu'elle serait forcée de prendre des représailles en cas de nouveaux droits de douane américains. Dans un communiqué, le ministère du Commerce chinois a jugé "totalement inacceptables" les nouvelles menaces de Washington et dénoncé tout à la fois le "comportement irrationnel" des Etats-Unis ainsi que "l'hégémonisme commercial".

Au total, ce sont 250 milliards de produits chinois importés aux Etats-Unis qui pourraient désormais être touchés, 16 milliards venant s'ajouter aux 34 milliards initiaux puis encore les 200 milliards annoncés mardi. Donald Trump a d'ores et déjà menacé de ne pas s'arrêter là et de frapper pour plus de 400 milliards d'importations chinoises.