Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Sexiste et homophobe, le show américain qui assume

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Le show américain qui tourne en ridicule la Marche des femmes

Outre-Atlantique, les "Angry White Men", les "hommes blancs en colère", se lâchent depuis l'élection de Donald Trump. Extrait-rencontre avec leur star des médias Gavin McInnes, dans "Complément d'enquête".

Outre-Atlantique, les Angry White Men, les "hommes blancs en colère" se lâchent depuis l'élection de Donald Trump. Extrait-rencontre avec leur superstar des médias, Gavin McInnes, dans "Complément d'enquête".

La Marche des femmes du 21 janvier contre le nouveau président ? Une mascarade, pour ce quadra viril à la barbe de hipster – qui, en d'autres temps (1994), cofonda le magazine Vice, étendard d'une certaine contre-culture. Gavin McInnes profite de son show éponyme quotidien, The Gavin McInnes Show, pour tourner en ridicule les manifestantes : "Mesdames, d'accord, vous avez le droit de vote. Mais pitié, ne votez pas. Vous êtes nulles en vote !" 

Les transsexuels ? "Des gays malades mentaux"

Misogyne mais galant, ce francophone (de Montréal) se montre charmant envers Zoé de Bussière et lui fait les honneurs du studio vert fluo – en attendant d'avoir sa propre station à New York. Avant d'animer son show, il a eu une agence de pub, Rooster, et il signait des éditos, par exemple contre les transsexuels, "des gays malades mentaux". "Mais ça ne leur a pas plu, déplore-t-il. Ils ont fait fermer mon agence."

Extrait de "Femmes, je vous hais", un reportage diffusé dans "Complément d'enquête" le 9 février 2017.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.