Tuerie d'Orlando : Obama, Trump et Clinton réagissent

Barack Obama a condamné la tuerie d'Orlando ce dimanche 12 juin. Quelques mois avant la présidentielle, le Républicain Donald Trump parle de terrorisme islamique radical. Cette attaque risque de diviser l'Amérique.

France 3

Le visage grave, Barack Obama s'est adressé au pays depuis la Maison Blanche. Un discours de quelques minutes dans lequel le président américain a condamné un "acte de terreur et de haine". La fusillade d'Orlando (Floride) a fait 50 morts et 53 blessés. À cinq mois de la présidentielle, le candidat républicain Donald Trump n'a pas attendu longtemps avant d'instrumentaliser le drame, lui qui, à longueur de meetings, accuse l'administration Obama face aux islamistes.

Trump exige la démission d'Obama

Dans un message sur Twitter, il s'est félicité d'avoir eu raison à propos du terrorisme. Ce dimanche soir, il appelle même Barack Obama à démissionner. Sa rivale démocrate, Hillary Clinton, a posté sur Facebook un message de compassion envers les victimes. Elle a saisi aussi l'occasion pour dénoncer une fois de plus la propagation des armes à feu. La tuerie d'Orlando risque de marquer durablement la campagne pour l'élection présidentielle. Une campagne qui s'annonce déjà comme celle de tous les excès.

Le JT
Les autres sujets du JT