Cet article date de plus de quatre ans.

"Tintine au Kenya" : Melania Trump porte un casque colonial en Afrique et s'attire critiques et moqueries

La Première dame des Etats-Unis est partie seule, en tournée sur le continent africain, où elle multiplie les clichés.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Melania Trump, lors d'un safari dans le parc national de Nairobi, au Kenya, le 5 octobre 2018. (SAUL LOEB / AFP)

En tournée en solo sur le continent africain, la Première dame des Etats-Unis a entamé, vendredi 5 octobre, sa troisième étape, au Kenya. Alors que ses passages au Ghana et au Malawi, sans incident, n'avaient suscité que peu de commentaires, le séjour kényan de Melania Trump lui a valu une volée de critiques et de moqueries. Sa tenue, en particulier, a été vivement dénoncée.

Au Kenya, Melania Trump a d'abord visité le Fonds David Sheldrick pour la faune sauvage (DSWT), où elle a donné le biberon à un éléphanteau. Puis, Melania Trump a participé à un safari dans le parc national de Nairobi coiffée d'un casque colonial blanc. Sa visite dans la capitale s'est achevée par un déplacement dans un orphelinat et une représentation de théâtre.

"Elephants, orphelins et même casque colonial : Melania Trump réussit le tiercé gagnant des stéréotypes" sur l'Afrique, a commenté Matt Carotenuto, professeur d'histoire africaine, sur Twitter. Mais c'est surtout son casque colonial (ou salacot) qui a retenu l'attention.

Fashion faux-pas

Vestige de l'époque coloniale, ce salacot est un symbole de domination : il n'était porté que par les colons, propriétaires des domaines agricoles et d'esclaves. "C'est comme se présenter à une réunion de producteurs de coton afro-américains vêtu d'un uniforme confédéré... Le contexte historique a de l'importance", a insisté Matt Carotenuto. "Tintine Trump au Kenya", moque un journaliste d'Europe 1.

Un autre internaute imagine une discussion entre Melania Trump et le staff de la Maison Blanche :

"Qu'est-ce que je devrais porter pendant ma tournée africaine pour rendre hommmage à la culture et à l'histoire de mes hôtes ?

– Un casque colonial. Définitivement."

Ce "fashion faux-pas" rappelle en outre la polémique qu'avait suscitée Melania Trump, en juin dernier. En route pour aller visiter un centre d'accueil pour enfants migrants à la frontière mexicaine, elle portait une veste sur laquelle on pouvait lire, dans le dos : "I really don't care, do you ?" ("Je m'en fiche complètement, et vous ?")

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.