Taxes américaines sur l'acier et l'aluminium : quelles conséquences ?

Donald Trump a entériné l'augmentation des taxes douanières sur les importations d'acier et d'aluminium. Un acte au nom du protectionnisme américain, qui est vécu dans le monde comme une déclaration de guerre commerciale pour l'Union européenne et qui interroge sur les futurs échanges.

Voir la vidéo

L'acier taxé à 25%, l'aluminium à 10% : quelles conséquences pour la France ? Premier risque : une baisse des exportations d'acier vers les États-Unis. Dans cette usine du Nord, ce syndicaliste est inquiet pour l'activité du site : "Si on sabre certaines parties de notre production qui vont à l'export aux États-Unis, ça pose un problème de l'équilibre de nos productions sur les outils français. Par ricochet, on peut avoir des effets induits sur l'emploi", s'inquiète Philippe Verbeke, coordinateur national CGT Sidérurgie.

Une riposte offensive de l'Union européenne

La France vend peu d'acier outre-Atlantique, seulement 4% de ses exportations en 2017. Le secteur a surtout d'autres craintes, notamment l'excès d'acier sur le marché européen. Aujourd'hui, la Chine et le Brésil vendent aux États-Unis, mais demain, une grande partie de leurs productions risquent d'être redirigées vers l'Europe. Une concurrence supplémentaire pour l'acier français, avec à la clé, une baisse des prix.

L'Europe menace de représailles, en voulant taxer d'autres produits américains comme les motos Harley-Davidson, les jeans Levi's ou les oranges de Floride.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump a signé, jeudi 8 mars 2018, les déclarations imposant des droits de douane sur les importations américaines d\'aluminium et d\'acier.
Donald Trump a signé, jeudi 8 mars 2018, les déclarations imposant des droits de douane sur les importations américaines d'aluminium et d'acier. (BRYAN R. SMITH / AFP)