Taxes américaines : la riposte s'organise chez les Européens

Les États-Unis ont annoncé vouloir surtaxer certains produits en provenance d'Europe. La France et d'autres pays européens ne comptent pas se laisser faire. 

FRANCE 3

Les États-Unis veulent frapper, l'Europe se prépare à riposter. "Il existe déjà une liste de produits made in America qui pourraient être surtaxés. Il y a bien sûr les avions et les hélicoptères Boeing, mais aussi le célèbre Ketchup. Des objets typiquement américains comme le billard ou le bowling pourraient également être surtaxés", explique le journaliste de France 3 David Boéri, présent sur le plateau du 19/20.

Les contacts diplomatiques ne sont pas rompus

En tout, les surtaxes pourraient représenter plus de 17,7 milliards d'euros par an. Cette surenchère est-elle inévitable ? "Non, parce qu'en coulisses, les contacts ne sont pas rompus. Donald Trump aurait pu frapper beaucoup plus fort sur Airbus. Il ne l'a pas fait, c'est précisément pour ouvrir la porte aux discussions. Une guerre commerciale totale serait beaucoup trop risquée pour le géant Boeing", analyse David Boeri.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump sur le perron de la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 2 octobre 2019.
Donald Trump sur le perron de la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 2 octobre 2019. (STEFANI REYNOLDS / CONSOLIDATED NEWS PHOTOS / AFP)