Sommet Trump-Kim : un accord historique

Le président américain, Donald Trump, et le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, étaient à Singapour mardi 12 juin. Ils sont parvenus à signer un premier document ; un vrai signe d'apaisement et une poignée de main historique.

Voir la vidéo
France 3

Devant les drapeaux des deux pays, les deux hommes s'avancent l'un vers l'autre pour la toute première poignée de main entre un président américain en exercice et un dirigeant nord-coréen. Dix secondes pour marquer l'Histoire, côte à côte, devant les photographes du monde entier. Les visages sont tendus, mais très vite, en coulisse, Donald Trump et Kim Jong-un se sourient et s'échangent quelques amabilités. La glace semble rompue. Les deux hommes se retirent alors pour un tête-à-tête à huis clos. La discussion dure 40 minutes, puis à l'issue, aboutit sur les premiers mots de satisfaction. 

Une rencontre très applaudie en Corée du Sud

Moment crucial de la rencontre : la signature d'un document conjoint dans lequel les deux dirigeants se disent prêts à s'unir pour bâtir une paix durable. Retransmise dans le monde entier, la rencontre a été particulièrement applaudie en Corée du Sud. Donald Trump s'est lui engagé à stopper toutes les manœuvres militaires conjointes avec la Corée du Sud, concession accordée à Kim Jong-un. À l'issue du sommet, le président américain n'a pas exclu de le recevoir un jour à la Maison-Blanche.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump tient le document que Kim Jong-un et lui viennent de signer à l\'issue de leur première rencontre à Singapour, le 12 juin 2018. 
Donald Trump tient le document que Kim Jong-un et lui viennent de signer à l'issue de leur première rencontre à Singapour, le 12 juin 2018.  (EVAN VUCCI / SIPA)