Procédure de destitution de Donald Trump : le démocrate en charge de l'enquête évoque "des faits plus graves que ceux commis par Nixon"

Aux États-Unis, la procédure qui pourrait permettre de destituer le président Donald Trump se poursuit. Adam Schiff, l'élu démocrate en charge de l'enquête, a affirmé, vendredi 22 novembre, que "les faits reprochés au président sont bien plus graves que ceux commis par Richard Nixon". Explications.

France 2

Adam Schiff a décoché ses dernières flèches contre Donald Trump. Au terme d'une série d'auditions devant le Congrès dans l'enquête en destitution du président américain, l'élu démocrate fait monter la pression, vendredi 22 novembre. "Ce que nous avons vu ici va bien au-delà d'un cambriolage de troisième zone d'un QG de campagne démocrate (...) ce dont nous parlons est le gel d'une aide militaire à un allié en guerre, cela va bien au-delà de ce que Nixon a fait", déclare Adam Schiff. Une allusion directe au scandale de Watergate, qui avait contraint le président Nixon à démissionner en 1972.

Le Sénat aura le dernier mot

Devant la Maison-Blanche, cette attaque des démocrates divise. Donald Trump n'a pas tardé à réagir, en diffusant un montage vidéo sur les réseaux sociaux, une preuve du manque de certitudes des témoins choisis par Adam Schiff. Le Sénat américain aura le dernier mot pour destituer ou non l'actuel chef de l'État américain. Une majorité de sénateurs républicains lui reste pour l'instant fidèle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chef de la commission du Renseignement à la Chambre des représentants, Adam Schiff, le 21 novembre 2019 au Congrès américain, à Washington (Etats-Unis). 
Le chef de la commission du Renseignement à la Chambre des représentants, Adam Schiff, le 21 novembre 2019 au Congrès américain, à Washington (Etats-Unis).  (ANDREW HARRER / AFP)