Présidentielle américaine : officiellement nommé, Donald Trump fustige Joe Biden

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Présidentielle américaine : officiellement nommé, Donald Trump fustige Joe Biden
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Donald Trump a formellement accepté sa nomination comme candidat du parti Républicain pour la présidentielle de novembre 2020.

Les pelouses de la Maison Blanche transformées en scène de meeting politique. C’est le décor qu’a choisi Donald Trump pour annoncer sa candidature officielle à la présidence des États-Unis. Hier soir, dans un discours éminemment politique, le candidat s’est montré très virulent contre Joe Biden et ses solutions proposées contre le virus. "Si nous avions écouté Joe Biden, des centaines de milliers d’autres américains seraient morts", a indiqué le président des États-Unis.

Des manifestations aux abords de la Maison Blanche

Alors que d’après les sondages, près de 60 % des Américains désapprouvent sa réponse face à la pandémie, Donald Trump a vanté sa gestion de la crise sanitaire. "Nous vaincrons le virus, mettrons fin à la pandémie et émergerons plus fort que jamais", a-t-il assuré. "Nous produirons un vaccin avant la fin de l’année et peut-être même plus tôt", a ajouté Donald Trump. Hier soir des centaines de manifestants Black Lives Matter se sont rassemblés devant la Maison Blanche pour crier leur colère et exiger le départ de Donald Trump.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.