Présidentielle américaine : la mauvaise passe de Donald Trump

Pour la première fois depuis le début de la campagne électorale américaine, le républicain Donald Trump rencontre des difficultés. Une partie de l'opinion semble se lasser de ses provocations.

FRANCE 2
La bataille du Wisconsin est-elle synonyme de tournant pour le républicain Donald Trump ? Donné largement gagnant il y a peu, l'homme d'affaires est aujourd'hui menacé par Ted Cruz, son concurrent direct. En cause, un message publié sur Twitter dans lequel Donald Trump compare sa femme avec celle de son rival. En commentaire : "Des images valent mieux que des milliers de mots." "Donald, tu n'es qu'un lâche, laisse ma femme en dehors de ça", a vivement réagi Ted Cruz.

Donald Trump enchaîne les maladresses

La guerre a été déclenchée par une autre image : celle de Melania Trump dénudée. "Serait-ce la future première dame ?", se demandent les supporters de Ted Cruz. Lundi 4 avril, elle est venue à la rescousse de son mari dans la tourmente. "Parfois je pense que ses messages sur les réseaux sociaux lui causent des petits problèmes. Alors je lui dis : 'Évite au maximum d'aller sur Twitter.'"  Sur tous les sujets, le candidat républicain enchaîne les maladresses. Si le milliardaire compte une avance confortable dans la course aux délégués, une nouvelle défaite ce soir pourrait écorner encore un peu plus son image de vainqueur.
 
Donald Trump, candidat à la primaire républicaine pour la présidentielle américaine, à Appleton (Wisconsin), le 30 mars 2016. 
Donald Trump, candidat à la primaire républicaine pour la présidentielle américaine, à Appleton (Wisconsin), le 30 mars 2016.  (MARK KAUZLARICH / REUTERS)