Présidentielle américaine : Donald Trump piégé par les utilisateurs de Tik Tok

Donald Trump est devancé de dix points par Joe Biden dans les derniers sondages sur la présidentielle aux Etats-Unis. Le président, lors de dernier meeting à Tulsa, a été victime d’un réseau social qui fait fureur chez les jeunes : Tik Tok.

FRANCEINFO

On attendait un stage plein à craquer pour le meeting de Donald Trump à Tulsa (Etats-Unis) le 20 juin et il y avait des milliers de sièges vides. Le président américain a été victime d’un piège tendu par les utilisateurs du réseau social Tik Tok. Ils sont parvenus à saboter totalement son meeting en lançant un appel à acheter massivement des places sans s’y rendre.

Les réseaux de plus en plus détournés

Ils ont détourné le but initial du réseau. A l’origine, c’est une plateforme de partage de vidéos, de clips musicaux ou encore de chorégraphies à reproduire et à la place ses utilisateurs ont passé une consigne, celle d’acheter des centaines de billets pour le meeting de Trump à Tulsa, des places qui comptaient pour du beurre.

Les réseaux sociaux sont de puissants outils de manipulation politique. Lors du référendum sur le Brexit, l’entreprise Cambridge Analytica avait analysé le données de millions d’utilisateurs de Facebook. Au final, la société est parvenue à influencer jusqu’à 2% de l’électorat britannique indécis.

Le JT
Les autres sujets du JT
La partie supérieure des tribunes est partiellement vide lors d\'un meeting de Donald Trump, le 20 juin 2020 à Tulsa, dans l\'Etat d\'Oklahoma, aux Etats-Unis.
La partie supérieure des tribunes est partiellement vide lors d'un meeting de Donald Trump, le 20 juin 2020 à Tulsa, dans l'Etat d'Oklahoma, aux Etats-Unis. (NICHOLAS KAMM / AFP)