Cet article date de plus de deux ans.

Pittsburgh : attaque sanglante contre une synagogue

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Pittsburgh : attaque sanglante contre une synagogue
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les États-Unis sont une nouvelle fois frappés par une terrible fusillade. Samedi 27 octobre, un homme a ouvert le feu dans une synagogue, à Pittsburgh (Pennsylvanie). Le bilan est lourd avec 11 morts et 6 blessés.

C’est en milieu de journée, samedi 27 octobre, que les forces de police encerclent cette synagogue en plein centre-ville de Pittsburgh (Pennsylvanie). Une fusillade vient d’éclater à l’intérieur. Un homme armé d’un fusil d’assaut est entré puis a tiré lors d’une cérémonie. Il finira par se rendre. "Au moment où je vous parle, le tireur a été arrêté, il y a beaucoup de victimes, trois policiers sont touchés", a précisé Chris Togneri de la police de Pittsburgh.

Donald Trump réclame un durcissement de la peine de mort

Le caractère antisémite de l’attaque ne fait aucun doute. Avant d’ouvrir le feu, le tireur aurait crié : "Tous les juifs doivent mourir." Dans le quartier, les habitants sont sous le choc. "Malgré tout ce qui se passe dans le pays, toutes les violences, de voir que ça se produit juste dans ma rue, j’ai du mal à réaliser", confie un résident très marqué. Le tireur, âgé de 46 ans, a laissé des messages de haine sur internet. Il accusait les juifs d’encourager l’immigration aux États-Unis. Le président Donald Trump a profité de ce drame pour réclamer un durcissement de la peine capitale. L’attaque de Pittsburgh a fait 11 morts et 6 blessés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.