Midterms 2018 : "Ce n'est pas un succès pour Donald Trump", selon Alain Juppé

Le maire de Bordeaux tempère la joie du président américain, qui a qualifié "d'immense succès" les résultats des élections de mi-mandat aux États-Unis.

Voir la vidéo
France 2

La vague anti-Trump n'a pas déferlé sur les États-Unis. Les démocrates se sont emparés de la Chambre des représentants lors des élections de mi-mandat du mardi 6 novembre, mais les républicains renforcent leur majorité au Sénat. Donald Trump n'a d'ailleurs pas hésité à parler d'un "immense succès". "Il perd la majorité à la Chambre des représentants (...) On sait que les relations entre le Congrès et le président des États-Unis sont importantes, car le Congrès peut bloquer un certain nombre d'initiatives du président", tempère Alain Juppé sur le plateau des "4 Vérités", mercredi 7 novembre. Et d’asséner : "Ce n'est pas un succès" pour Donald Trump.

L'UE, "adversaire" désigné des États-Unis

Pour l'édile de Bordeaux (Gironde), le fort taux de participation à cette élection et le renouvellement de la classe politique constituent "un assez bon signe de santé de la démocratie aux États-Unis". "Il y aura peut-être un peu plus d'équilibre dans le fonctionnement des institutions américaines", espère l'ancien Premier ministre, car Donald Trump devra "négocier davantage" avec l'opposition.

Plus que l'élection, Alain Juppé est intéressé par la relation entre les États-Unis et l'Europe. "C'est la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale que l'administration américaine désigne l'Union européenne comme un adversaire", conclut-il.

Le maire de Bordeaux Alain Juppé le 14 septembre 2018.
Le maire de Bordeaux Alain Juppé le 14 septembre 2018. (GEORGES GOBET / AFP)