G7 : des échanges tendus sur le climat et le commerce

Les dirigeants des pays membres du G7 se réunissent à Taormine (Sicile – Italie) les 26 et 27 mai. Les premières fractures sont apparues, sur le commerce et le climat notamment.

France 3

Les dirigeants des pays membres du G7 affichent des sourires de façade à Taormine (Sicile – Italie), vendredi 26 mai, mais les divergences sont profondes. Derrière chaque sujet sensible, derrière chaque point de désaccord, un même homme : Donald Trump. D’abord sur la question épineuse de l’environnement. L’ombre de l’accord de Paris plane sur le G7, l’enjeu est de convaincre Donald Trump de ne pas se retirer du traité qui prévoit de contenir le réchauffement climatique.

"Un échange vif et productif "

"Nous avons mis en avant beaucoup d’arguments. J’ai moi-même dit très clairement que le futur du marché de l’emploi était basé sur une utilisation efficiente des ressources. Je ne parlerais pas d’une confrontation, mais plutôt d’un échange vif et productif", a expliqué Angela Merkel, la chancelière allemande. Autre point de tension, le commerce international. Face au protectionnisme du président américain, les autres présidents veulent continuer dans la voie du libre-échange.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les dirigeants du G7, réunis le 26 mai 2017 à Taormina, en Sicile (Italie).
Les dirigeants du G7, réunis le 26 mai 2017 à Taormina, en Sicile (Italie). (MIGUEL MEDINA / AFP)