États-Unis : un traitement expérimental contre le Covid-19 a été administré à Donald Trump

Le président américain Donald Trump, testé positif au Covid-19, s’est vu administrer un traitement médical expérimental d’anticorps, rapporte France 2 le samedi 3 octobre. 

France 2

Dans un hôpital de Washington, aux États-Unis, Donald Trump reçoit depuis vendredi 2 octobre un traitement expérimental contre le Covid-19, toujours en phase d’essai clinique. Développé par le laboratoire américain Regeneron, il présenterait des premiers résultats encourageants sur 275 patients. Ce traitement associe deux anticorps dits monoclonaux, des substances qui renforcent le système immunitaire. Une fois administrés au patient, elles empêchent le virus d’entrer dans les cellules du corps.

Le traitement n'a pas franchi tous les tests

L’innocuité de ce traitement a été évaluée, mais ce dernier n’a pas encore franchi toutes les phases de tests. "Il y a toujours des risques d’effets secondaires parce qu’il peut toujours y avoir une réaction retardée de l’organisme. Néanmoins, ce sont quand même des protéines qui ont été fabriquées à partir de protéines naturelles qui avaient une efficacité contre le coronavirus", explique le docteur et journaliste pour France Télévisions Damien Mascret. Un antiviral utilisé contre Ebola est également administré au président américain, mais son efficacité sur le coronavirus ne fait pas consensus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump arrive par hélicoptère à l\'hôpital Walter Reed, à Bethesda, dans le Maryland, le 2 octobre 2020. 
Donald Trump arrive par hélicoptère à l'hôpital Walter Reed, à Bethesda, dans le Maryland, le 2 octobre 2020.  (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)