Cet article date de plus de trois ans.

Covid-19 : quel cocktail d'anticorps a-t-on injecté à Donald Trump ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Covid-19 : quel cocktail d'anticorps a-t-on injecté à Donald Trump ? -
Covid-19 : quel cocktail d'anticorps a-t-on injecté à Donald Trump ? Covid-19 : quel cocktail d'anticorps a-t-on injecté à Donald Trump ? - (France 2)
Article rédigé par France 2 - Damien Mascret
France Télévisions
France 2

Testé positif à la Covid-19, le président américain Donald Trump n'a pas uniquement été admis à l'hôpital pour se reposer : on lui a injecté un cocktail expérimental d'anticorps, qui est en phase de test. Le docteur Damien Mascret fait le point sur le plateau du 13 Heures de France 2, samedi 3 octobre.

Hospitalisé après avoir été testé positif à la Covid-19, le président américain Donald Trump s'est vu injecter un cocktail expérimental d'anticorps. "Quand vous avez une infection, votre corps fabrique des protéines ; on appelle cela des anticorps, explique le docteur Damien Mascret, médecin et journaliste pour France Télévisions, en direct du plateau du 13 Heures de France 2, samedi 3 octobre. Il met quelques jours à le faire, or les industriels ont eu l'idée de prendre des anticorps et de repérer ceux qui étaient les plus efficaces".

"La personne va partir avec une charge virale plus basse"

Ainsi, l'entreprise Regeneron a créé un cocktail de deux anticorps dont l'action est de réduire la charge virale. "C'est-à-dire que la personne va partir avec une charge virale plus basse, donc probablement évoluer plus favorablement que des personnes qui démarrent avec une charge virale très haute, qui, elles, évoluent souvent défavorablement", reprend le docteur Damien Mascret.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.