Covid-19 : quels sont les scénarios envisageables après l'hospitalisation de Donald Trump ?

À un mois jour pour jour de la présidentielle américaine, le transfert à l'hôpital de Donald Trump, testé positif à la Covid-19, suscite de nombreuses réactions. La journaliste Agnès Vahramian fait le point, en direct de Washington, aux États-Unis.

France 2

L'hospitalisation "par précaution" de Donald Trump, testé positif à la Covid-19, interroge : que pourrait-il se passer si le président américain n'était plus en mesure d'exercer ses fonctions ? "Le protocole est très précis : il est prévu par le 25ème amendement de la Constitution qu'en cas d'incapacité temporaire ou définitive du président, c'est le vice-président qui prendrait le relais, et Mike Pence a bien été testé négatif à la Covid-19 vendredi 2 octobre", explique la journaliste Agnès Vahramian, en direct de Washington, aux États-Unis.

"La presse exige surtout de la transparence"

Néanmoins, pour l'heure, il n'est pas question du transfert du pouvoir. "À l'hôpital, Donald Trump dispose d'un bureau de 300 m2 d'accès sécurisé, et de communications cryptées, reprend la journaliste. L'Amérique vit maintenant au rythme de ses bulletins de santé. La presse exige surtout de la transparence, très surprise que vendredi matin, on nous ait expliqué que tout allait bien et que, l'après-midi, Donald Trump ait été hospitalisé avec des problèmes de souffle et de la fièvre". Selon Agnès Vahramian, l'information principale de la nuit du 2 au 3 octobre reste que plusieurs membres du cabinet du président américain ont été testés positifs à la Covid-19.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump, à Washington, la capitale fédérale américaine, le 1er octobre 2020.
Le président américain Donald Trump, à Washington, la capitale fédérale américaine, le 1er octobre 2020. (SAUL LOEB / AFP)