États-Unis : quand Donald Trump, malade du coronavirus, assurait le spectacle

Emmanuel Macron, positif au coronavirus, n'est pas le premier chef d'État ou de gouvernement touché par la maladie. Donald Trump, contaminé en octobre, avait notamment théâtralisé la situation.

franceinfo

Jair Bolsonaro, le prince Albert II de Monaco, Boris Johnson, Donald Trump : avant Emmanuel Macron, testé positif jeudi 17 décembre, plusieurs chefs d'État ou de gouvernement avaient été contaminés au coronavirus. Aux États-Unis, Donald Trump avait assuré le spectacle. "Théâtral, c'est vraiment le mot. En octobre dernier, quand on a appris que le président américain était positif puis hospitalisé, on a eu le droit à un show, un spectacle permanent pendant les jours qui ont suivi", se souvient Loïc de La Mornais, correspondant de France Télévisions aux Etats-Unis, dans le journal de 23 Heures de franceinfo.

"Il avait eu une idée : sortir l'air affaibli avant d'arracher sa chemise"

"C'est notamment une histoire méconnue. Quand Donald Trump est sorti de l'hôpital, il avait eu une idée : celle de sortir devant les caméras en ayant l'air affaibli et puis, tout à coup, de se redresser et d'arracher sa chemise. Dessous, il aurait porté un t-shirt... de Superman. Évidemment, ces conseillers l'ont dissuadé", raconte le journaliste. "Et puis le spectacle a continué quand Donald Trump est revenu à la Maison Blanche. Déposé par un hélicoptère, il est immédiatement monté sur la tribune avant d'arracher son masque de manière rageuse et victorieuse."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président des Etats-Unis Donald Trump, lors de la soirée électorale, dans la nuit du 3 au 4 novembre 2020.
Le président des Etats-Unis Donald Trump, lors de la soirée électorale, dans la nuit du 3 au 4 novembre 2020. (MANDEL NGAN / AFP)