Etats-Unis : les propos climatosceptiques de Donald Trump réveillent la colère des démocrates

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Etats-Unis : les propos climatosceptiques de Donald Trump réveillent la colère des démocrates
Article rédigé par
D.Olliéric, S.Ripaud - France 2
France Télévisions

Donald Trump était lundi 14 septembre en déplacement sur la côte ouest des Etats-Unis, ravagée par les flammes. Il a tenu des propos largement décriés par ses adversaires démocrates. 

La côte ouest des Etats-Unis est depuis des jours en proie à de violents incendies, qui ont déjà fait 35 morts. Le président, en déplacement en Californie, a répondu à l’Agence de protection des ressources naturelles, qui met en cause le réchauffement climatique. "Ça finira par se refroidir, vous verrez", a-t-il d’abord déclaré, avant de poursuivre : "Je pense que la science n’en sait rien du tout". Donald Trump reproche aux Etats, contrôlés par des gouverneurs démocrates, leur mauvaise gestion des forêts. 

Ses opposants montent au créneau 

"C’est une évidence, il fait de plus en plus chaud, de plus en plus sec. On atteint des pics de chaleur jamais vus, nous avons eu le mois d’août le plus chaud de toute l’Histoire des Etats-Unis", a rétorqué le gouverneur de Californie, Gavin Newsom. Le président a également comparé les arbres à des "allumettes" qui "explosent". "Si on donne à un pyromane du climat 4 années de plus à Maison Blanche, comment pourrait on s’étonner que l’Amérique s’embrase encore davantage?", a de son côté commenté Joe Biden, candidat démocrate aux prochaines présidentielles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.