États-Unis : les démocrates lancent la procédure de destitution

La présidente démocrate de la Chambre des représentants a lancé mardi 24 septembre la procédure de destitution de Donald Trump, bien qu'elle ait peu de chances d'aboutir.

FRANCE 3

Depuis mardi 24 septembre, une procédure de destitution est lancée contre le président américain Donald Trump. Il est soupçonné d'avoir demandé à son homologue ukrainien des informations sur son rival démocrate à la présidentielle. "Les actes de la présidence Trump révèlent une trahison de son serment, une trahison de notre sécurité nationale, et de l'intégrité de nos élections", a ainsi pointé Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre des représentants.

Le Sénat, tenu par les républicains, aura le dernier mot

Elle a donc annoncé dans la foulée l'ouverture d'une enquête de la part de la chambre basse. "C'est la pire chasse aux sorcières de notre histoire. Ça n'est jamais arrivé durant une campagne. Je pense que si les démocrates font cela, ce sera positif pour moi au moment du vote", a rétorqué Donald Trump. Mais la procédure qui peut déboucher sur la destitution du président a peu de chance d'aboutir. En effet, le Sénat qui interviendrait en fin de procédure est tenu par les républicains.

Le JT
Les autres sujets du JT
Volodymyr Zelensky, président de l\'Ukraine (à gauche) et Donald Trump, président des USA (à droite).
Volodymyr Zelensky, président de l'Ukraine (à gauche) et Donald Trump, président des USA (à droite). (LUDOVIC MARIN / AFP)