Etats-Unis : le nouveau secrétaire général de la Maison Blanche pensait, en 2016, que Trump était une "personne exécrable"

Dans une vidéo tournée avant l'élection du président américain, Mick Mulvaney dit tout le mal qu'il pense de celui qui est devenu, deux ans plus tard, son nouveau patron.

Mick Mulvaney, alors directeur du budget de la Maison Blanche, le 19 janvier 2018 à Washington (Etats-Unis).
Mick Mulvaney, alors directeur du budget de la Maison Blanche, le 19 janvier 2018 à Washington (Etats-Unis). (KEVIN LAMARQUE / REUTERS)

L'extrait est embarrassant. Une vidéo de Mick Mulvaney, dont la nomination prochaine comme secrétaire général de la Maison Blanche a été annoncée vendredi 14 décembre par Donald Trump, a refait surface sur le site du Daily Beast (en anglais). Tournée en 2016 lors d'un débat en Caroline du Sud, avant l'élection du président américain, elle trahit le manque de considération de l'intéressé pour celui qui, deux ans plus tard, allait devenir son patron.

"Oui, je soutiens Donald Trump et je le fais même si je pense que c'est une personne exécrable", déclare Mick Mulvaney sur ces images, avant de qualifier Hillary Clinton, l'adversaire du candidat républicain dans cette élection, "d'aussi mauvaise que lui". Dans une capture d'écran du compte Facebook exhumée par NBC News, Mick Mulvaney explique que le futur président n'est "pas une très bonne personne".

Contacté par la BBC, le service actuel de Mick Mulvaney, le bureau du management et du budget, minimise l'incident, qualifié "d'info ancienne". Sa porte-parole assure que Mick Mulvaney n'avait pas encore rencontré Donald Trump à cette époque-là et que, désormais, il "aime et respecte le président". La Maison Blanche n'a pas réagi.