Cet article date de plus de trois ans.

États-Unis : la taxe qui inquiète Airbus ou LVMH

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
usa taxe
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Tout ce qui ne sera pas fabriqué aux États-Unis sera taxé de 20%. Donald Trump a ressorti ce mardi 7 novembre son idée de taxer les produits venant de l'étranger.

"L'Amérique avant tout !", le slogan de campagne de Donald Trump sera bel et bien la politique du président en matière d'échanges internationaux. Il entend imposer une taxe à 20% sur les produits fabriqués à l'étranger par les entreprises qui ont un pied-à-terre sur le sol américain. Un moyen selon lui de favoriser la production locale. "Des emplois vont être créés et beaucoup d'entreprises vont rapatrier leur production chez nous", assure Donald Trump.

Appliquée dès 2018 ?

Mais une source d'inquiétude pour toutes les sociétés françaises qui ont une filiale aux États-Unis, comme celles du secteur pharmaceutique, de l'automobile, des vins et spiritueux ou du luxe. Si elle est votée par le Congrès, cette taxe entrerait en application en 2018 et rapporterait 150 milliards de dollars en dix ans à l'État.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.