États-Unis : la résidence de Donald Trump perquisitionnée par le FBI

Publié Mis à jour
États-Unis : la résidence de Donald Trump perquisitionnée par le FBI
FRANCE 3
Article rédigé par
C.Guttin - France 3
France Télévisions

Le FBI a perquisitionné la résidence de Donal Trump, en Floride, aux États-Unis. L’ex-dirigeant y aurait emporté des documents officiels de la Maison-Blanche. Le Républicain, qui envisage de se porter candidat à la présidentielle de 2024, se dit victime d’une persécution politique. Camille Guttin était en direct de Washington pour faire le point dans le 19/20 du mardi 9 août.

La perquisition par le FBI de la résidence de Donald Trump en Floride (États-Unis) est une première pour un ancien président américain. "Si jamais la justice découvre que Donald Trump a volontairement caché des documents officiels dans sa résidence, ce sera tout simplement considéré comme un crime", explique Camille Guttin, en direct de Washington (États-Unis), mardi 9 août.

Une menace sérieuse

La loi américaine punit ces faits par trois ans d’emprisonnement maximum et une inéligibilité pour les prochaines élections, ce qui pourrait empêcher l’ancien président de briguer un second mandat en 2024. "Cette persécution divise un peu plus le camp républicain entre ses supporters de la première heure et ceux qui considèrent qu’il a abîmé la fonction présidentielle. Il semblerait que, politiquement et juridiquement, l’ancien président américain soit sur la sellette", conclut la journaliste. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.