États unis : la menace d'une taxe protectionniste

Coup bas des États unis aux entreprises françaises et européennes, le Congrès américain s'apprête à instaurer une taxe de 20% aux frontières sur les produits fabriqués à l'étranger.

Voir la vidéo
France 2

Les États-Unis déclarent la guerre aux entreprises étrangères. Un projet de loi veut les surtaxer de 20% pour favoriser le "Made in USA". Une politique protectionniste revendiquée par Donald Trump. "Des emplois vont être créés, et beaucoup d'entreprises vont rapatrier leur production chez nous", explique le président des États-Unis.

Une surtaxe qui inquiète les grandes entreprises françaises

Concrètement, toutes les entreprises étrangères qui ont une filiale aux États-Unis paieront une surtaxe si elles ne fabriquent pas leurs produits aux USA. Tous les secteurs sont concernés : la mode, le luxe, la pharmacie, les voitures ou encore les vins et spiritueux. Une surtaxe qui inquiète les grandes entreprises françaises. "Les États-Unis sont le marché principal pour beaucoup de grands groupes. Aucun ne peut se permettre de supporter une taxe de 20%", a communiqué l'association française des entreprises privées dans Les Echos.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président des Etats-Unis, Donald Trump, lors du G20 à Hambourg (Allemagne), le 8 juillet.
Le président des Etats-Unis, Donald Trump, lors du G20 à Hambourg (Allemagne), le 8 juillet. (SAUL LOEB / AFP)