États-Unis : la chute d'un procureur opposant à Trump

Le procureur de New York Eric Schneiderman a démissionné de ses fonctions à cause d'accusations de violences et de menaces envers d’anciennes compagnes. Opposant de Donald Trump, il s'était érigé en défenseur des femmes.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Il était l'une des voix qui s'étaient érigées contre les agressions sexuelles. Eric Schneiderman, le procureur de l'État de New York a annoncé sa démission à cause de la publication de plusieurs témoignages d'anciennes compagnes dans le journal The New Yorker. Elles l'accusent de violences et de menaces.

Un relais judiciaire du mouvement #MeToo

Un coup de théâtre pour ce démocrate, grand opposant à Donald Trump. Il était une icône de son parti, également à l'avant-garde de la contestation judiciaire contre les décisions du Président des États-Unis en matière d'environnement.

Eric Schneiderman s'était érigé en relais judiciaire du mouvement #MeToo, contre le harcèlement sexuel, après l'affaire Harvey Weinstein. Le procureur de New York n'est toutefois pas accusé d'agression sexuelle et aucune plainte n'a encore été déposée. Mais ces allégations l'empêchent selon lui d'exercer ses fonctions, en cette période critique.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Le procureur de l\'Etat de New York, Eric Schneiderman, donne une conférence de presse le 30 janvier 2018 à New York (Etats-Unis).
Le procureur de l'Etat de New York, Eric Schneiderman, donne une conférence de presse le 30 janvier 2018 à New York (Etats-Unis). (SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)