États-Unis : impossibles retrouvailles pour les familles de migrants

Aux États-Unis, de nombreuses familles de migrants ont été séparées suite à la décision de Donald Trump, qui s'est ravisé depuis.

FRANCE 2

Ils retrouvent un frère, un fils, une fille. Depuis plusieurs semaines, ils attendaient ces retrouvailles, épilogue heureux de la séparation des familles de migrants venues aux États-Unis voulue par Donald Trump. Ce ne sera pas le cas de tout le monde : beaucoup n'ont pas encore retrouvé leurs enfants. Donald Trump avait décidé de les séparer avant de changer d'avis sous la pression de l'opinion. Les parents en prison, les enfants en camp de rétention, passant devant un juge qui décide de les expulser ou non.

"Je suis un enfant"

Certains ne savent pas où sont leurs enfants. Souvent, les parents ne parlent pas l'anglais et n'ont pas de traducteurs. Devant la Maison Blanche, des manifestants brandissent des pancartes : "Je suis un enfant". Ils dénoncent cette situation, près d'un millier de famille a déjà été déboutée. Certains parents ont été expulsés du pays sans leurs enfants qui restent en camp de rétention aux États-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des douzaines de femmes et leurs enfants en provenance du Honduras dans le centre de rétention de McAllen au Texas (Etats-Unis), le 22 juin 2018.
Des douzaines de femmes et leurs enfants en provenance du Honduras dans le centre de rétention de McAllen au Texas (Etats-Unis), le 22 juin 2018. (SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)