Cet article date de plus de deux ans.

États-Unis : Donald Trump annonce la mort du "fils préféré" de Ben Laden

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
États-Unis : Donald Trump annonce la mort du "fils préféré" de Ben Laden
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Aux États-Unis, quelques jours après l'anniversaire du 11-Septembre, Donald Trump a annoncé la mort Hamza ben Laden, fils du commanditaire de l'attentat.

Le fils préféré de l’ex-leader d'Al-Qaïda est décédé. Dans un communiqué de la Maison Blanche, Donald Trump a annoncé la mort de Hamza ben Laden samedi 14 septembre. "Il avait une trentaine d'années, il avait été déchu de sa nationalité saoudienne il y a quelques mois", précise le correspondant à Washington (États-Unis), Loïc de La Mornais.

Une opération lancée à la frontière entre le Pakisant et l'Afghanistan

Très peu de détails ont filtré sur les circonstances de ce décès, mais elle serait le résultat d'une opération américaine à la frontière entre le Pakistan et Afghanistan. "Il est important de dire que Hamza ben Laden n'était pas le chef d'Al-Qaïda, c'est Ayman al-Zawahiri, mais en tout cas, sa mort est effectivement symbolique pour les Américains, trois jours après les cérémonies d'anniversaire du 11-Septembre", conclut le journaliste Loïc de La Mornais.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.