États-Unis : Donald Trump accuse Barack Obama de l'avoir mis sur écoute

Le président américain a affirmé sur Twitter, ce samedi 4 mars, avoir été mis sur écoute par l'ancien chef d'État Barack Obama. Une information aussitôt démentie par son prédécesseur.

France 2

"C'est une véritable bombe politique lancée par Donald Trump", déclare Valérie Astruc en direct de Washington (États-Unis). Le président américain affirme que Barack Obama a tenté d'espionner ses lignes téléphoniques dans les dernières semaines avant son élection à la Maison-Blanche, en novembre 2016. "Le milliardaire n'apporte à ce stade aucune preuve, mais ce tweet intervient au moment même où les soupçons se renforcent sur un pacte entre Moscou et son équipe pour faire perdre Hillary Clinton", précise la journaliste.

L'équipe de Barack Obama lui répond

L'ancien proche et conseiller de Barack Obama a rétorqué à l'accusation de Donald Trump : "Aucun président ne peut commander une écoute téléphonique. Ces restrictions ont été mises en place pour protéger les citoyens contre des personnes comme vous", a écrit Ben Rhodes sur Twitter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump (gauche) est accueilli par Barack Obama à la Maison blanche, à Washington (Etats-Unis), le 20 janvier 2017.
Donald Trump (gauche) est accueilli par Barack Obama à la Maison blanche, à Washington (Etats-Unis), le 20 janvier 2017. (JIM WATSON / AFP)