États-Unis : cette menace qui pèse sur Donald Trump après la perquisition de sa maison

Publié
États-Unis : cette menace qui pèse sur Donald Trump après la perquisition de sa maison
franceinfo
Article rédigé par
C. Guttin - franceinfo
France Télévisions

En direct de Washington (États-Unis), la journaliste Camille Guttin revient sur la perquisition de la maison de Donald Trump en Floride, lundi 8 août.

Donald Trump, probable candidat à la présidentielle ​américaine de 2024, se dit victime d'une persécution politique après la perquisition de sa maison en Floride, lundi 8 août. Il faut dire que cette affaire pourrait très clairement "entraver ses projets". "Juridiquement, si jamais la justice reconnaît Donald Trump coupable d'avoir gardé volontairement des documents officiels dans l'une de ses résidences, et bien cela sera tout simplement considéré comme un crime", explique la journaliste Camille Guttin, en direct de Washington (États-Unis).

Privé de présidentielle ?

"C'est un crime que la loi aux États-Unis punit de trois ans d'emprisonnement maximum et, surtout, d'une inéligibilité à tous les postes officiels américains", poursuit la reporter, avant de conclure : "Ce qui veut dire clairement que juridiquement, Donald Trump pourrait ne pas avoir le droit de se présenter à l'élection présidentielle de 2024."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.