États-Unis : 6,8 milliards de taxes sur les produits européens

Vins, fromages, avions ou encore tournevis.. Les États-Unis comptent surtaxer ces produits européens à partir de vendredi 18 octobre. Les Américains ont obtenu le feu vert de l'OMC.

France 2

La bataille commerciale entre les États-Unis et l'Europe s'ouvre. À partir de vendredi 18 octobre, Washington devrait mettre en place 6,8 milliards d'euros de taxes douanières supplémentaires sur des produits européens. Ces sanctions douanières ont été rendues possibles par la condamnation de l'Europe par l'Organisation mondiale du commerce (OMC). La taxe sur le vin pourrait augmenter de 25%. Un coup dur pour le domaine du Château Puech-Haut dans le Languedoc qui réalise 30% de ses exportations vers les États-Unis.

150 produits impactés

L'inquiétude est partagée par toute la profession. Pour Louis-Fabrice Latour, vice-président de la fédération des exportateurs c'est une crise qui "s'ajoute à un contexte international déjà fragile, une récession économique en Chine (...) le Brexit". Les pénalités douanières de 25% s'appliqueront entre autres sur le vin et le fromage. Les avions, eux, seront taxés à hauteur de 10%. Toute l'Europe se retrouve surtaxée, comme le porc en Allemagne ou les olives en Espagne. Au total, 150 produits seraient impactés.

Le JT
Les autres sujets du JT
(Photo d\'illustration)
(Photo d'illustration) (PHILIPPE ROY / Aurimages / AFP)