Donald Trump : son bras du fer avec le FBI

L'enquête sur une possible ingérence russe dans l'élection présidentielle américaine éclabousse la présidence de Donald Trump. En direct de Washington (États-Unis), Valérie Astruc commente l'intervention télévisée du président des États-Unis.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

À la télévision américaine ce jeudi 11 mai, Donald Trump s'est expliqué sur le dossier de la possible ingérence russe lors de son élection, mais n'a pas vraiment clarifié la situation. "Aujourd'hui, Donald Trump publie une série de tweets rageurs visant à intimider, à faire taire celui qu'il vient de débarquer, le patron de la police fédérale", relate Valérie Astruc. Deux jours après le renvoi brutal du patron du FBI, Donal Trump assène des mots très durs envers le premier policier des États-Unis.

Étouffer ses possibles liens avec Moscou ?

"C'est un fanfaron, un baratineur. Avec lui le FBI était en pleine crise", a déclaré le président des États-Unis. En congédiant le chef du FBI, le président a-t-il voulu étouffer l'enquête qui le vise sur ses liens avec Moscou pendant la campagne présidentielle ? "Quand j'ai décidé de le renvoyer, je me suis dit : 'Cette histoire de Russie et de Trump c'est un coup monté'", a confié Donald Trump.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump s\'adresse au secrétaire d\'Etat, Henry Kissinger, lors d\'une réunion à la Maison Blanche (Washington), le 10 mai 2017.
Donald Trump s'adresse au secrétaire d'Etat, Henry Kissinger, lors d'une réunion à la Maison Blanche (Washington), le 10 mai 2017. (JIM WATSON / AFP)