Donald Trump : première visite historique en Israël

Donald Trump seul devant le Mur des Lamentations. Le président américain a voulu montrer son soutien à l'état hébreu ce lundi 22 mai. C'est une première pour un président en exercice.

Voir la vidéo
France 2

C'est une image historique. Donal Trump la main solennellement posée sur le Mur des Lamentations à Jérusalem ce lundi 22 mai. Jamais un président en exercice n'était venu se recueillir ici dans le lieu le plus sacré pour les juifs. Kippa sur la tête comme le veut la tradition, il glisse une prière dans l'interstice du mur avant de signer le livre d'or où il inscrit le mot "Paix" souligné à deux reprises.

Renouer le dialogue entre Israéliens et Palestiniens

Lorsqu'il atterrit à Tel-Aviv ce lundi matin, l'objectif affiché de Donald Trump est de renouer le dialogue entre les Israéliens et les Palestiniens. Dès son arrivée à la résidence du président israélien, c'est le message qu'il délivre. "La jeunesse israélienne et les enfants palestiniens ont le droit de vivre en sécurité", a assuré Donald Trump. Raviver le processus de paix, c'est sa volonté. Après avoir discuté avec le président israélien ce soir, il rencontrera demain le président de l'autorité palestinienne en Cisjordanie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump au Mur des Lamentations, à Jérusalem, le 22 mai 2017. 
Donald Trump au Mur des Lamentations, à Jérusalem, le 22 mai 2017.  (JONATHAN ERNST / REUTERS)