Discours sur l'état de l'Union : Trump convainc les téléspectateurs, pas les démocrates

En duplex depuis New York, la journaliste Elisabeth Guédel revient sur le discours de l'état de l'Union prononcé par Donald Trump devant le Congrès américain, mardi 30 janvier.

Cette vidéo n'est plus disponible

Lors de son discours sur l'état de l'Union prononcé mardi 30 janvier, Donald Trump a tenté d'appeler à l'unité du Congrès américain. Une position surprenante de la part du président. Les Américains sont-ils convaincus ? "Selon les tout premiers sondages d'opinion ce matin, une majorité d'Américains a été convaincue par ce premier discours sur l'état de l'Union de Donald Trump", confirme la journaliste Elisabeth Guédel en duplex depuis New York. "Huit sur dix estiment que le président américain a tenté d'unifier le pays. Il ne s'est pas adressé uniquement à sa base électorale comme il a coutume de le faire ; il s'est adressé à tous", ajoute-t-elle.

Les rangs démocrates pas convaincus de sa sincérité

"Évidemment, après une année où le président américain a plutôt participé à attiser les divisions, beaucoup doutent de sa sincérité. Il a besoin d'un Congrès uni pour avancer son agenda", explique la journaliste, qui précise que le Congrès "a nettement affiché ses divisions cette nuit : alors que la moitié de l'hémicycle, les rangs républicains, se levaient et applaudissaient chaudement, l'autre moitié, les rangs démocrates, restait silencieuse. Des élus qui se souviennent que l'an dernier, Donald Trump avait déjà appelé à l'unité devant le Congrès, mais avait relancé les guerres partisanes sur Twitter dès les jours suivants."

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump pose lors d\'une réunion bilatérale avec son homologue suisse, le 26 janvier 2018, au forum économique de Davos. 
Donald Trump pose lors d'une réunion bilatérale avec son homologue suisse, le 26 janvier 2018, au forum économique de Davos.  (NICHOLAS KAMM / AFP)