Election américaine : Joe Biden exhorte les Américains à porter un masque durant l'épidémie de Covid-19

Le président élu s'exprime sur la crise sanitaire, alors que les sociétés pharmaceutiques Pfizer et BioNTech ont annoncé lundi que leur vaccin était "efficace à 90%".

Le président élu Joe Biden s\'adresse aux Américains depuis Wilmington, dans le Delaware, le 9 novembre 2020.
Le président élu Joe Biden s'adresse aux Américains depuis Wilmington, dans le Delaware, le 9 novembre 2020. (ANGELA WEISS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

"Faites-le pour vous, pour votre voisin, le masque n'est pas une posture politique, mais c'est une bonne façon de commencer à rassembler le pays". Lors d'une allocution effectuée lundi 9 novembre depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware, le président élu Joe Biden a "imploré" ses concitoyens de porter un masque lors de la pandémie de Covid-19, alors que de nombreux partisans de son prédécesseur Donald Trump rechignent à le faire. Le coronavirus a déjà fait plus de 237 000 morts aux Etats-Unis. 

 La commission électorale russe questionne la légitimité de la présidentielle américaine. Selon la cheffe de la commission électorale russe, le système de vote par courrier aux Etats-Unis permettrait "les votes multiples, les pertes des bulletins 'indésirables', l'essor du vote des morts" et relève d'une "absence d'un contrôle systématique sur le processus électoral par voie postale dans son ensemble"Le Kremlin a par ailleurs indiqué, lundi, que Vladimir Poutine attendait l'annonce du résultat officiel de la présidentielle pour en féliciter le vainqueur. "Nous estimons qu'il est correct d'attendre les résultats officiels des élections qui ont eu lieu. Je veux rappeler que le président Poutine a plusieurs fois dit qu'il respectera[it] le choix du peuple américain quel qu'il soit", a indiqué aux journalistes le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov. La Chine, le Mexique et le Brésil sont sur la même ligne que la Russie.

Donald Trump pas prêt à reconnaître sa défaite. Pour l'heure, le milliardaire refuse de reconnaître sa défaite et pourrait retarder le processus de transition. Preuve qu'il n'est pas encore prêt à se retirer, il a de nouveau cité dimanche sur Twitter des allégations d'"élection volée". Des messages immédiatement épinglés par le réseau social. Il prévoit d'organiser une série de rassemblements pour contester les résultats de l'élection présidentielle aux Etats-Unis, a annoncé dimanche 8 novembre le porte-parole de la campagne du président républicain sortant.

Joe Biden veut être un président "qui rassemble". Sans un mot pour son rival, ni pour ses allégations, Joe Biden a promis samedi soir d'être un président "qui rassemble et non qui divise", devant une foule en liesse réunie dans son fief de Wilmington (Delaware).

Retour des Etats-Unis dans l'accord de Paris. Dans les 100 premiers jours de son mandat, Joe Biden a aussi l'intention de faire revenir les Etats-Unis dans l'accord de Paris sur le climat et d'agir par décret pour détricoter le bilan de son prédécesseur, notamment en matière migratoire.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ETATS_UNIS

23h42 : Aux États-Unis, aucun perdant à l'élection présidentielle n'a dérogé au "concession speech", le discours de défaite, depuis plus de 120 ans. Le dernier en date est celui d'Hillary Clinton, battue par Donald Trump en 2016 : "C'est douloureux, et cela le restera longtemps", disait-elle, amère. Retour en arrière.

23h22 : Plusieurs médias conservateurs (New York Post, Fox News) appartenant à l'homme d'affaires Rupert Murdoch, soutien de Donald Trump, ont changé de ton à mesure que la défaite du républicain s'annonçait, explique Courrier International.

23h16 : Bonsoir @Franhel, en effet, Fox News a coupé la diffusion de la conférence de presse de la porte-parole de la Maison blanche qui affirmait que des fraudes avaient été effectuées lors de l'élection, expliquant la défaite de Donald Trump. "Sauf si elle a des éléments permettant de le prouver, je ne peux pas laisser continuer cette diffusion", a expliqué le présentateur.

23h15 : Bonsoir FI#FoxNews vient de couper la retransmission de la conférence de presse de l’équipe #Trump? https://twitter.com/ashleyrparker/status/1325917303591071745?s=21

23h12 : Les deux chambres partagent de manière égale le pouvoir législatif, mais le Sénat dispose de pouvoirs particuliers : il autorise la ratification des traités et approuve les nominations aux emplois publics les plus importants (membres de la Cour suprême, ambassadeurs, hauts fonctionnaires), précise le site vie-publique.fr.


23h23 : Bonsoir @matt Le Sénat américain compte 100 membres (2 sénateurs par État) élus pour une durée de six ans. Il est renouvelable par tiers tous les deux ans. La Chambre des Représentants compte 435 membres élus pour une durée de deux ans.

23h09 : Fi, pourriez vous rappeler la différence entre la chambre des représentants et le Sénat ? Qui est en charge de quoi ?Merci

23h03 : Bonsoir @Asim L'agence américaine Associated Press (AP) n'a pas encore communiqué les résultats de la Géorgie, car tous les bulletins de vote n'ont pas encore été dépouillés et les résultats sont déjà trop serrés. Conformément à la loi de cet État, un candidat peut demander un recomptage si la marge est inférieure à 0,5 point de pourcentage. Sur Twitter, Donald Trump affirme déjà qu'il va gagner cet Etat.

22h58 : BonsoirQu’en est-il du vote de l’état de Georgie ? Quand les résultats seront-ils connus ?

22h41 : Bonsoir Difficile de dire combien exactement ! Mais dans cette liste (qui date de 2018) on retrouve notamment l'ex-ministre de la Justice Jeff Sessions, l'ex-ambassadrice américaine à l'Onu, Nikki Haley, Scott Pruitt, ancien patron de l'agence de protection de l'environnement (EPA)... D'autres ont été limogés ou ont démissionné en 2019 et cette année, comme John Bolton, conseiller à la sécurité nationale.

22h41 : Bonsoir Élise. Contente de vous revoir. Vu que D. Trump vient de limoger son ministre de la Défense, je me demandais si vous pouvez nous dire, là au débotté, (c'est vache !), combien de personnes ce Président a t'il limogées depuis le début de son mandat et combien ont démissionné ? Mais peut-être cela a t'il fait l'objet d'un article qui m'aura échappé ?

22h08 : Tous les résultats définitifs ne sont pas encore connus, mais les démocrates semblent maintenir leur longueur d'avance à la Chambre des représentants. A 16 heures (22 heures en France métropolitaine), ils disposent de 216 sièges, contre 196 pour les républicains, indique le New York Times.

22h08 : Bonsoir @Mathéo Le 3 novembre, les Américains ont élu leurs représentants à Washington : le président, mais aussi les membres du Congrès fédéral. Comme tous les deux ans, les candidats aux 435 sièges de la Chambre des représentants étaient en campagne et un tiers du Sénat devait être renouvelé.

22h05 : Bonsoir, peut-on avoir des précisions sur les élections au Congrès des US? Merci!

21h49 : S'agit-il de la femme la plus puissante des Etats-Unis en ce moment ? Selon le média Politico (en anglais), Emily Murphy, la directrice des services généraux de l’administration américaine refuse de signer une lettre autorisant les équipes de Joe Biden à entamer la passation de pouvoirs avec l'équipe de Donald Trump. Explications avec Libération.

21h42 : Donald Trump réitère et affirme une nouvelle fois sur Twitter qu'il va gagner l'Etat de Géorgie, tout comme "la nuit de l'élection". Seize grands électeurs sont à remporter dans cet Etat, mais même en cas de victoire, Joe Biden détient suffisamment d'avance sur le président sortant (290 grands électeurs contre 214).


21h30 : Au Moyen Orient, les grands alliés des États-Unis, notamment du président sortant Donald Trump, font grise mine après l'élection de Joe Biden. De l'Arabie Saoudite à l'Egypte, les réactions sont en demi-teinte, explique L'Orient-le-Jour.

21h19 : Impatients de connaître les résultats de l'élection, les internautes ont fait passer le temps en publiant de nombreuses blagues sur Twitter. Florilège.

Joe Biden GIF by Election 2020

20h50 : Le président brésilien Jair Bolsonaro, proche allié de Donald Trump, félicitera "en temps voulu" le candidat "qui aura été élu" président des Etats-Unis, a déclaré le vice-président brésilien. Jair Bolsonaro est l'un des rares dirigeants à n'avoir pas encore félicité le président élu Joe Biden.

20h26 : Bonsoir FranceInfo, pourriez-vous me dire pour quelles raisons le limogeage du ministre de La Défense des USA était attendu ? Merci pour votre travail.

20h03 : Voici les principales informations en ce début de soirée :

• Le directeur général de la santé Jérôme Salomon a annoncé 551 morts supplémentaires en 24 heures dues au coronavirus dans les hôpitaux français et 20 155 nouveaux cas. "Le pic est devant nous", a-t-il prévenu.

• Le vaccin développé par l'américain Pfizer et l'allemand BioNTech est "efficace à 90%", affirment les deux sociétés pharmaceutiques, après la première analyse intermédiaire de leur essai de phase 3, la dernière avant une demande d'homologation.

L'Azerbaïdjan dit avoir abattu par erreur un hélicoptère militaire russe au-dessus de l'Arménie, un incident susceptible d'entraîner un peu plus Moscou dans le conflit opposant les deux pays au Nagorny Karabakh.

Le président américain Donald Trump a annoncé le limogeage largement attendu de son ministre de la Défense Mark Esper, qui sera remplacé par le directeur du centre national de contre-terrorisme, Christopher Miller.

19h19 : Donald Trump annonce le limogeage de son ministre de la Défense Mark Esper. Il sera remplacé par le directeur du centre national de contre-terrorisme, Christopher Miller. "Chris va faire un SUPER travail! Mark Esper est limogé. Je le remercie pour son service", a tweeté sans cérémonie le président américain.

18h16 : Il est 18 heures et des poussières (promis, je passerai la balayette), voici un nouveau point sur l'actualité de ce lundi :

• Succès en vue dans le combat contre le coronavirus ? Les groupes américain et allemand Pfizer et BioNTech ont annoncé que leur vaccin en cours d'essai de phase 3 était "efficace à 90%". Une nouvelle "encourageante", a réagi l'OMS, tandis que les Bourses se sont envolées.


• Figure bien connue des Français pendant la première vague, le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, tiendra un nouveau point de situation, ce soir, à 18h30. Vous pourrez regarder son intervention dans notre direct.

La Russie et la Chine ont fait savoir qu'elles attendraient les résultats officiels de la présidentielle avant de féliciter le vainqueur. "Nous avons pris acte que monsieur Biden a proclamé sa victoire", a précisé Pékin. Suivez notre direct.

Emmanuel Macron s'est rendu à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne) pour un hommage à Charles de Gaulle, 50 ans après la mort de son illustre prédécesseur. A l'Assemblée nationale, une minute de silence a été organisée en mémoire du général devenu président.

14h49 : Le commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton, appelle Washington à revenir à la table des négociations sur la taxation internationale sur les Gafa. Dans le cas contraire, il prévient que l'Europe sera prête à "prendre ses responsabilités" et à "imposer une taxe".

14h02 : Il est 14 heures, voici un nouveau point sur l'actualité de ce lundi :

• Succès en vue dans le combat contre le coronavirus ? Les groupes américain et allemand Pfizer et BioNTech ont annoncé que leur vaccin en cours d'essai de phase 3 était "efficace à 90%". "Une grande nouvelle", se réjouit Donald Trump, pendant que les Bourses s'envolent.


La Russie et la Chine ont fait savoir qu'elles attendraient les résultats officiels de la présidentielle avant de féliciter le vainqueur. "Nous avons pris acte que monsieur Biden a proclamé sa victoire", a précisé Pékin. Suivez notre direct.

Emmanuel Macron est arrivé à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne) pour un hommage à Charles de Gaulle, 50 ans après la mort de son illustre prédécesseur. L'Assemblée nationale doit saluer la mémoire du général d'ici une heure.


Le reconfinement devrait coûter à l'économie française 12% de son PIB en novembre par rapport à une activité dite "normale", selon la Banque de France. La récession devrait atteindre 9% ou 10% cette année.

13h44 : Donald Trump salue "une grande nouvelle" après l'annonce par Pfizer d'une efficacité estimée à 90% de son vaccin en cours d'essai. Le président américain, qui avait promis un vaccin avant la présidentielle du 3 novembre, affirme que celui-ci arrivera "bientôt".

13h38 : Malgré les recours déposés par Donald Trump, Jean-Yves Le Drian estime qu'Emmanuel Macron "a bien fait" de féliciter Joe Biden sans tarder. Pour lui, il faut désormais "refonder la relation transatlantique", "qui doit changer de nature", avec une voix européenne plus forte.

13h36 : Invité des "4 Vérités" de France 2, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a estimé, ce matin, que la présidence de Joe Biden offrirait "une plus grande lisibilité et moins d'improvisation" à la Maison Blanche.




12h58 : Comme la Russie, la Chine dit qu'elle attendra les résultats officiels avant de féliciter le vainqueur de la présidentielle. "Nous avons pris acte que monsieur Biden a proclamé sa victoire, commente Pékin. Nous comprenons que le résultat de l'élection présidentielle américaine sera déterminé conformément à la loi et aux procédures américaines."

12h42 : Une bonne lecture pour accompagner votre déjeuner ? Voici nos suggestions du jour à la carte :

• Notre reportage à l'hôpital de Brest, qui accueille des patients d'autres régions (l'un d'eux, reconnaissant, promet de revenir manger des galettes "quand tout ça sera fini")

Notre immersion aux urgences psychiatriques de Rouen, où l'afflux de nouveaux patients fragilisés par la crise sanitaire inquiète le personnel

Notre comparatif sur la situation épidémique dans les différents pays européens, pour savoir si la France est vraiment le pays le plus touché

• Notre voyage en Géorgie, dans un comté historiquement républicain qui vient de basculer dans le camp démocrate

12h01 : Il est midi. Voici les principaux titres de l'actualité :

Emmanuel Macron est attendu à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne), où il rendra hommage au général de Gaulle, cinquante ans après la mort de son illustre prédécesseur.


"On peut parler, en région Île-de-France, d'une amorce d'infléchissement" de l'épidémie, a estimé sur France Inter Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP. Mais la situation est encore fragile et ces données doivent être consolidées.


La récession devrait atteindre 9% ou 10% cette année en France, annonce le gouverneur de la Banque de France sur RTL.


Le groupe Société générale a confirmé la suppression nette d'environ 640 postes en France, alors que le groupe bancaire doit faire face à un environnement compliqué par la crise sanitaire et économique.

Après sa victoire contre Donald Trump, Joe Biden a déjà affiché deux priorités : la lutte contre la pandémie et la réconciliation d'une Amérique divisée.

11h15 : Impatients de connaître les résultats de l'élection américaine, les internautes ont passé le temps en publiant de nombreuses blagues sur Twitter. Histoire de se détendre un peu, en voici quelques-unes qui résument parfaitement ce très long comptage des voix. "Vous en avez marre de la carte électorale ? Voici une carte des Etats où il est légal ou non de posséder un kangourou."

10h38 : Les médias américains donnent Joe Biden vainqueur de la présidentielle aux Etats-Unis depuis samedi soir, mais Donald Trump a annoncé de nouveaux recours en justice. Que peut faire le président actuel pour contester le résultat avant le vote du collège électoral, le 14 décembre ? Franceinfo s'est penché sur la question, même si la marge de manœuvre du républicain semble réduite.

10h31 : Vladimir Poutine attend l'annonce du résultat officiel de la présidentielle américaine pour en féliciter le vainqueur, annonce le Kremlin. "Nous estimons qu'il est correct d'attendre les résultats officiels des élections qui ont eu lieu", a commenté le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.

09h10 : Voici les principaux titres de l'actualité :

Le reconfinement devrait coûter à l'économie française 12% de son PIB en novembre par rapport à une activité dite "normale". Par ailleurs, la récession devrait atteindre 9% ou 10% cette année, annonce sur RTL le gouverneur de la Banque de France.


Le groupe Société générale a confirmé la suppression nette d'environ 640 postes en France, alors que le groupe bancaire doit faire face à un environnement compliqué par la crise sanitaire et économique.


Emmanuel Macron est attendu à la mi-journée à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne), où il rendra hommage au général de Gaulle, cinquante ans après la mort de son illustre prédécesseur.


Après sa victoire contre Donald Trump, Joe Biden a déjà affiché deux priorités : la lutte contre la pandémie et la réconciliation d'une Amérique divisée.


Donald Trump prévoit d'organiser une série de rassemblements destinés à contester les résultats de l'élection présidentielle aux Etats-Unis, a confirmé le porte-parole de sa campagne.

08h09 : Le comté de Cobb, situé à une demi-heure d'Atlanta, était acquis depuis plusieurs décennies aux candidats républicains. Mais cette fois, Joe Biden a recueilli la majorité des voix. Comment expliquer un tel retournement ? Reportage et explications de notre journaliste Raphaël Godet, à retrouver dans cet article.

Des militants démocrates font la fête le long d'Atlanta Road, à Smyrna (Géorgie, Etats-Unis), le 8 novembre 2020. (RAPHAEL GODET / FRANCEINFO)


RAPHAËL GODET / FRANCEINFO

07h36 : Et maintenant, que va faire Donald Trump ? Le président sortant pourrait envisager de revenir aux affaires, créer un nouveau show télé ou bien se positionner en vue d'une nouvelle candidature. Auparavant, il devra régler quelques dossiers judiciaires. Deux plaintes pour fraude fiscale et fraude à l'assurance ont été déposées contre lui et une femme l'accuse de viol.

FRANCEINFO

07h09 : Afin de montrer qu'il était encore trop tôt pour annoncer la victoire de Joe Biden, le même Tim Murtaugh a partagé une prétendue une du Washington Times titrant sur une victoire d'Al Gore lors du scrutin de 2000, finalement remporté par George W. Bush. Le quotidien américain a dû préciser qu'il s'agissait d'un montage et le porte-parole a ensuite supprimé son tweet (capture d'écran).

Image

07h11 : Donald Trump prévoit d'organiser une série de rassemblements destinés à contester les résultats de l'élection présidentielle aux Etats-Unis, a confirmé le porte-parole de sa campagne, Tim Murtaugh. Ce dernier n'a toutefois pas indiqué quand seraient organisés ces meetings. Le président actuel a mis sur pied des équipes en vue d'un nouveau décompte dans plusieurs Etats.

06h13 : Le président élu et sa colistière Kamala Harris se sont fixés pour objectif de "panser les plaies" du pays après les années Trump, commente enfin Libération, qui évoque une mission "ardue".


07h12 : "Joe Biden veut infléchir la politique américaine dans un sens plus social et écologique", ajoute La Croix, en utilisant la même image du président élu. Le quotidien évoque une "nouvelle donne", qui fait référence au New Deal de Franklin Roosevelt pendant la Grande Dépression.


07h12 : "Confronté à un Sénat qui pourrait lui être hostile et à l'aile gauche de son parti, le futur président des Etats-Unis [Joe Biden] fait face à d'immenses défis pour réduire les fractures d'un pays profondément divisé", commente ce matin Le Figaro.

07h13 : Voici les principaux titres de l'actualité :

Donald Trump prévoit d'organiser une série de rassemblements destinés à contester les résultats de l'élection présidentielle aux Etats-Unis, a confirmé le porte-parole de sa campagne.

Emmanuel Macron est attendu à la mi-journée à Colombey-les-deux-Eglises, où il rendra hommage au général de Gaulle, 50 ans après la mort de son illustre prédécesseur.


Jean-Luc Mélenchon "propose" sa candidature à la présidentielle, mais la conditionne à l'obtention de 150 000 parrainages citoyens.

• L'agresseur du prêtre orthodoxe, blessé par balles le 31 octobre à Lyon, a été mis en examen pour tentative d'assassinat et placé en détention provisoire hier, conformément aux réquisitions du parquet.


L'Olympique lyonnais a remporté le derby contre Saint-Etienne (2-1), lors de la 10e journée de Ligue 1.