Cuba : les États-Unis asphyxient l'île pendant l'épidémie

Alors que les États-Unis sont le pays le plus touché par le coronavirus, le gouvernement cherche à affermir son blocus sur son voisin Cuba.

France 2

Depuis le début de l'épidémie en Amérique latine, Cuba envoie ses médecins dans les pays du continent. Mais pour autant, la vie sur l'île communiste est de plus en plus dure. En cause : le blocus imposé par les États-Unis qui a redoublé d'intensité alors que la pandémie devenait mondiale. Le gouvernement de Donald Trump va même jusqu'à empêcher les importations de matériel médical, comme des médicaments et des respirateurs, à son voisin insulaire.

"Le régime de La Havane tente de tirer profit du Covid-19"

L'aide médicale cubaine est notamment critiquée par le gouvernement des États-Unis. "Nous avons remarqué comment le régime de La Havane tente de tirer profit du Covid-19. Les gouvernements qui acceptent les médecins cubains doivent payer ces médecins directement, sinon ils financeront un régime qui se fait de l'argent grâce au trafic d'êtres humains", a déclaré le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo.

Le JT
Les autres sujets du JT
Test nasal pour détecter le coronavirus chez une femme récemment en contact avec un cas de Covid-19 à Juba, au Soudan du Sud, le 14 avril 2020.
Test nasal pour détecter le coronavirus chez une femme récemment en contact avec un cas de Covid-19 à Juba, au Soudan du Sud, le 14 avril 2020. (ALEX MCBRIDE / AFP)