Coronavirus : Donald Trump interdit l'entrée aux Européens

Donald Trump ne veut plus accueillir d'Européens aux États-Unis afin de lutter contre la propagation du Covid-19. Une annonce qui a surpris tout le monde.

France 2

C'est une annonce solennelle qui a pris de court les Européens. Mercredi 11 mars, le président Donald Trump a annoncé qu'ils ne pourront plus entrer sur le sol américain. "Pour empêcher les nouveaux cas de Covid-19 de pénétrer dans le pays, je vais suspendre tous les vols en provenance des États-Unis pour les 30 prochains jours", a-t-il précisé mercredi soir. Cette mesure entrera en vigueur dès samedi 14 mars à 5 heures du matin pour toute personne ayant séjourné dans les 26 pays de l'espace Schengen au cours des 14 derniers jours.

"Une décision unilatérale"

Le Royaume-Uni, ainsi que les ressortissants américains ne sont pas concernés. En Europe, comme à l'aéroport de Madrid (Espagne), certains voyageurs se sont précipités pour pouvoir partir avant la mise en place de l'interdiction. L'Union européenne dénonce jeudi matin une "décision unilatérale" prise par le président américain et condamne ces mesures d'interdiction. Parallèlement, Air France dit étudier les conséquences de cette mesure. Elle remboursera le billet des voyageurs ayant réservé leur vol avant le 31 mars ou reportera leur vol.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump s\'adresse à la presse dans les jardins de la Maison blanche, à Washington D.C., le 23 février 2020.
Donald Trump s'adresse à la presse dans les jardins de la Maison blanche, à Washington D.C., le 23 février 2020. (SAUL LOEB / AFP)