Commerce : les États-Unis taxent les produits européens

La riposte des États-Unis face aux subventions de l'Europe à Airbus ne s'est pas fait attendre et devrait coûter très cher. Les Américains ont annoncé des taxes supplémentaires à partir de vendredi 18 octobre, et pas seulement sur les avions.

France 3

Les olives, les moules, le fromage ou encore le vin seront bientôt taxés à 25% par les États-Unis. L'Organisation mondiale du commerce (OMC) vient en effet de les y autoriser. Ces droits de douane s'appliqueront dès vendredi 18 octobre. Les producteurs de vin de Bordeaux sont inquiets, car les États-Unis représentent leur deuxième marché à l'export. "Pour nous c'est un coup de massue", dénonce Éric Perrin, propriétaire du Château Carbonnieux Leognan (Gironde).

10% de taxe sur les avions

Ces sanctions commerciales découlent d'un conflit vieux de quinze ans. Les États-Unis reprochaient aux Européens d'avoir subventionné Airbus pour vendre ses avions moins cher, et ainsi concurrencer Boeing. Les Européens ont eux aussi saisi l'OMC pour des subventions similaires versées par les Américains à Boeing. Ils plaident donc pour un accord à l'amiable qui annulerait ces nouvelles taxes douanières. "Nous avons tendu la main depuis plusieurs mois", a déclaré Bruno Le Maire qui a ajouté être "prêt à agir". En attendant, les avions européens seront taxés à 10%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les avions civils pourront être exportés aux États-Unis au prix majoré de 10%. Photo d\'illustration. 
Les avions civils pourront être exportés aux États-Unis au prix majoré de 10%. Photo d'illustration.  (PASCAL PAVANI / AFP)