Cet article date de plus de quatre ans.

Climat : un coup dur pour la protection de l'environnement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Climat : un coup dur pour la protection de l'environnement
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Pour les défenseurs de l'environnement, la décision de Donald Trump de sortir de l'accord de Paris est un cauchemar devenu réalité. Benoît Hartmann, président du Cler, est l'invité du journal.

Benoît Hartmann est le directeur général du Cler, un réseau pour la transition énergétique. Au lendemain de l'annonce de Donald Trump, il explique que "les États-Unis ne vont pas assumer leurs responsabilités. Ils sont responsables en grande partie du réchauffement climatique que nous vivons, et pour cela ils devaient payer". Il explique ensuite que Donald Trump "va continuer à développer les oléoducs, le développement des gaz de schiste et du pétrole".

"On ne fera pas sans les États-Unis"

Selon lui, le président américain va "enfoncer les États-Unis dans ce 19e et ce 20e siècle qui nous a coûté si cher". Alors que l'Union européenne a confirmé que l'accord de Paris, qui avait été adopté à l'unanimité lors de la COP21 en 2015, ne sera pas renégocié, Benoît Hartmann estime que l'on "ne fera pas sans les États-Unis", mais que l'on devra faire "sans monsieur Trump".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.