Cet article date de plus de trois ans.

Climat : les États-Unis se désolidarisent du combat environnemental

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Climat : les États-Unis se désolidarisent du combat environnemental
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Aux États-Unis, le débat sur le réchauffement climatique est toujours virulent. Notre correspondante à Washington Valérie Astruc fait le point après l'annonce faite par Donald Trump du retrait américain de l'accord de Paris.

"C'est stratégique parce que Donald Trump cherche à renouer avec les Américains et les Américains seulement, car jusque-là, aucune de ses promesses de campagne n'a été tenue. Le mur avec le Mexique, les barrières douanières, le décret anti-musulmans... ces mesures sont dans les limbes", explique Valérie Astruc en direct de Washington après la justification faite par Donald Trump de la sortie des États-Unis de l'accord sur le climat de Paris.

Donald Trump en déficit de popularité

Le président américain a en effet jugé que cet accord était "injuste" envers son pays et qu'il avait été élu pour défendre avant tout les citoyens des États-Unis. "Donald Trump adresse un message aux Américains, à ses électeurs : 'Je tiens parole, je mets en pratique mon slogan, l'Amérique d'abord'", analyse notre journaliste. En chute libre dans les sondages, il essaie par la même occasion de retrouver du crédit auprès des Américains en prenant des positions très tranchées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.