Climat : les États-Unis pourraient se retirer de l'accord de Paris

Selon toute vraisemblance, le président américain pourrait très vite annoncer le retrait des États-Unis des accords sur le climat négociés à Paris en 2015.

France 2

"La pression monte ici à la Maison Blanche. Plusieurs officiels confiaient que Donald Trump pourrait bien quitter l'accord de Paris, donnant même plusieurs scénarios : l'un radical et immédiat, l'autre respectant la procédure et pouvant durer quatre ans", explique notre correspondante à Washington Valérie Astruc. "Donald Trump, lui, entretient le suspens, puisqu'il déclarait hier soir qu'il consultait encore tout le monde", ajoute-t-elle.

Des pressions des deux côtés

"Plusieurs multinationales comme Microsoft, Apple ou Tesla pressent le président de rester dans l'accord, comme sa fille, son gendre, les Chinois et les Européens", déclare notre journaliste. Campés sur la position opposée, une grande partie de l'administration Trump et une vingtaine de sénateurs républicains plaident pour une sortie de l'accord. "Rien n'est donc joué, Donald Trump peut changer d'avis au dernier moment et annoncer un maintien dans l'accord", conclut Valérie Astruc.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump au G7, à Taormina, en Sicile, le 27 mai 2017.
Le président américain Donald Trump au G7, à Taormina, en Sicile, le 27 mai 2017. (MICHAEL KAPPELER / AFP)