Brexit : Donald Trump critique l'accord négocié par Boris Johnson, et douche ses espoirs d'un accord commercial avec les Etats-Unis

Le président américain a commenté l'actualité politique britannique lors d'une interview menée par Nigel Farage, leader europhobe du parti du Brexit et rival de Johnson.

Le président américain Donald Trump lors d\'une cérémonie de remise d\'une décoration, à la Maison Blanche, le 30 octobre 2019.
Le président américain Donald Trump lors d'une cérémonie de remise d'une décoration, à la Maison Blanche, le 30 octobre 2019. (JOSHUA ROBERTS / REUTERS)

Donald Trump s'est invité, jeudi 31 octobre, dans la campagne électorale qui démarre tout juste au Royaume-Uni, en critiquant l'accord de sortie de l'UE négocié par Boris Johnson. Jetant ainsi le doute sur les espoirs d'une relation commerciale étroite entre les deux pays, sur laquelle le Premier ministre britannique compte pour compenser l'éloignement à venir avec l'Europe.

Sur les ondes de la radio britannique LBC, Donald Trump a jugé que l'accord négocié par le Premier ministre britannique, ne permettait pas de conclure "d'accord commercial avec le Royaume-Uni".

Le président américain, qui a à plusieurs reprises promis un "accord magnifique" à Londres après le Brexit, sait que "Boris veut être très attentif à cela", jugeant qu'il serait "ridicule" que les Etats-Unis se retrouvent d'une certaine manière écartés.

Donald Trump était interviewé, au téléphone, par le leader europhobe Nigel Farage, chef du parti du Brexit et partisan d'un Brexit dur, rival de Boris Johnson dans les urnes. "J'aimerais vous voir vous mettre ensemble", a lancé le président américain, "je pense que ce serait formidable".